Partir étudier à l'étranger en Master

le mercredi 25 octobre 2017 à 19h

Les dossiers de candidature en Grande Ecole de commerce ou à Sciences Po


Des dossiers de candidature (presque) similaires

En tant que diplômé ou futur diplômé d’une université/école étrangère, vous allez postuler en Grande Ecole de commerce et/ou à Sciences Po Paris par la voie d’admission sur titres pour les étudiants internationaux. Ainsi, et même si certaines écoles vous laissent le choix de postuler en français, il est grandement recommandé de constituer votre dossier intégralement en anglais.

Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des pièces demandées pour chaque concours. Vous constaterez que les pièces constitutives des dossiers de candidature pour les Grandes Ecoles de commerce ou Sciences Po sont similaires, à quelques détails près. Dès lors, il semble logique, voire stratégique, de postuler à toutes ces écoles (HEC, ESSEC, ESCP, emlyon, EDHEC, Audencia, Sciences Po Paris) afin de maximiser ses chances de poursuivre son cursus dans un Master français de haut niveau.

 Lettre de motivationCVLettres de recommandationRelevé notesGMAT ou GREIELTS ou TOEFLFrais d’inscription
Procédure SAIXX2XXX180 €
HECXX2XXX180 €
ESSEC1 page max.X1 académique + 1 professionnelleXXNon, si l’on provient d’une université anglophone95 €
ESCPXX1 académique + 1 professionnelleXXX170 €
EDHECXX2XXIELTS > 6,5100 €
Sciences PoXX1 ou 2 académiques (+ 1 ou 2 professionnelles pour certains diplômés)X   TOEFL > 100 ou IELTS > 7 (sans score partiel < 6)100 €

 

Détail des éléments constitutifs des dossiers de candidature


1. Une lettre de motivation: cette lettre est la pièce phare du dossier et nécessite un investissement important, représentant de nombreuses heures de travail. L’étudiant doit absolument se distinguer afin de sortir du lot. Pour cela, il doit expliquer et justifier ses ambitions professionnelles, prouver que rentrer dans l’école à laquelle il candidate est le meilleur moyen de concrétiser son projet professionnel et prouver qu’il a développé les prérequis nécessaires pour réussir en Grande Ecole ou à Sciences Po ; ceci suppose de s’être suffisamment renseigné sur les multiples opportunités qu’offrent les cursus de chaque école. Enfin, le candidat devra également faire ressortir les traits de sa personnalité qui le mettent le plus en valeur, démontrant ainsi qu’il représentera une valeur ajoutée pour l’école et sa communauté d’élèves.

2. Un CV : pièce également importante du dossier, le CV atteste de vos expériences académiques, professionnelles et extra-scolaires. Il doit être travaillé avec soin afin de faire transpirer vos expériences les plus significatives, et de légitimer votre candidature.

3. Deux lettres de recommandation académiques et/ou professionnelles (variable en fonction des écoles) : ces lettres doivent être extrêmement personnalisées et parfaitement cohérentes avec la lettre de motivation. Il est important de préparer soigneusement son entretien avec chacun de ses professeurs référents afin de mettre en avant les éléments de personnalité dont il a été question dans votre lettre de motivation.

4. Les relevés de notes : si vous êtes en dernière année de votre premier cycle d’études supérieures, vous devez fournir l’ensemble des résultats que vous avez obtenus jusqu’à la date de la candidature. Puis, si vous obtenez une offre, vous devrez alors fournir vos résultats finaux. Si vous avez déjà terminé votre premier cycle d’études supérieures, vous devez fournir immédiatement l’ensemble des relevés de notes délivrés lors de votre cursus.

5. GMAT ou TAGE MAGE ou GRE : vous devez avoir passé l’un de ces tests avant de postuler, afin d’inclure votre score à votre dossier de candidature. Sciences Po Paris ne demande pas le GMAT, sauf pour certains doubles diplômes.

6. TOEFL ou IELTS : uniquement si vous n’avez pas effectué votre premier cycle d’études supérieures dans un pays anglophone

Eléments supplémentaires pour Sciences Po Paris


Une attestation de l’université prédisant une mention “2:1 Upper second class honours” (uniquement pour les étudiants provenant d’une université au Royaume-Uni)

Si l’université refuse, il faut alors demander un courrier attestant le refus de l’université de délivrer une telle attestation. Il faudra alors demander à l’un de vos référents de mentionner cette prédiction dans sa lettre de recommandation.

Facultatif :

  • Un mémoire
  • Des articles publiés